Les Carrefours jeunesse-emploi de l’Abitibi-Témiscamingue redoublent d’efforts pour attirer la main-d’œuvre

 

Salon de l’emploi virtuel
Les Carrefours jeunesse-emploi de l’Abitibi-Témiscamingue redoublent d’efforts pour attirer la main-d’œuvre

La Sarre, le lundi 22 février 2021 – Les cinq Carrefours jeunesse-emploi de l’Abitibi-Témiscamingue (CJEAT) poursuivent leurs efforts pour charmer la main-d’œuvre et attirer de nouveaux arrivants sur l’ensemble du territoire. En plus des services d’accompagnement personnalisés et les séjours exploratoires, ils unissent leurs forces autour du tout premier Salon de l’emploi virtuel qui aura lieu le 17 mars prochain, une occasion pour des candidats de tout le Québec de rencontrer plus de 40 entreprises et de leur présenter les avantages de vivre et travailler en Abitibi-Témiscamingue.
 
« Nous allons continuer de participer aux différents événements de recrutement organisés, mais il nous apparaissait essentiel de créer notre propre salon cette année. Notre objectif est de rejoindre des candidats de toutes les régions et pour y arriver, nous entreprendrons d’ici quelques jours une vaste campagne promotionnelle à travers tout le Québec », explique Mme Hélène Nickner, directrice générale du CJE du Témiscamingue.
 
Plus de 10,5 M$ en retombées économiques
Cette initiative s’ajoute aux nombreuses activités déployées sur le territoire depuis la mise sur pied du projet AT-traction en 2018, dont le succès a permis de recruter jusqu’à présent 252 candidats ayant décidé de venir vivre et travailler en Abitibi-Témiscamingue, auxquels s’ajoutent 63 conjoints et/ou enfants. De ce nombre, 196 personnes habitent et travaillent sur le territoire depuis plus de six (6) mois, soit des retombées de 10 577 924 $ pour la région.
 
Des résultats spectaculaires qui s’ajoutent à ceux des services de Place aux jeunes (PAJ) déjà offerts par les CJE de la région. « Les deux programmes, PAJ et AT-traction, sont complémentaires et permettent à notre région de se démarquer au niveau du Québec », ajoute Mme Nickner, précisant que les CJE travaillent également en collaboration avec l’Agence d’attractivité et de nombreux partenaires locaux et régionaux.
 
« Les activités d’exploration et de rétention, ainsi que l’accompagnement offert aux candidats grâce au projet AT-traction font toute la différence. Les résultats sont concluants. Nous croyons fermement que le maintien du financement pour poursuivre ces initiatives est essentiel pour répondre aux besoins de main-d’œuvre de l’Abitibi-Témiscamingue maintenant et pour les années à venir », fait valoir M. Sébastien Bélisle, directeur général du Carrefour jeunesse-emploi de l’Abitibi-Ouest, qui fait équipe avec les Carrefours jeunesse-emploi du Témiscamingue, d’Abitibi, de Rouyn-Noranda et de la Vallée-de-l’Or.
 
En 2020 seulement, le projet AT-traction a permis de réaliser 23 activités de recrutement, d’organiser 189 séjours exploratoires, d’offrir un suivi personnalisé à 367 candidats et de collaborer avec 15 ambassadeurs ! 
 
Bien que le taux de chômage soit passé de 4 % à 6 % en 2020 en raison de la pandémie, de nombreux secteurs ont encore des besoins criants de main-d’œuvre, notamment dans le secteur primaire, mais également en santé, en éducation, en construction et dans plusieurs autres secteurs.
 
« Pour assurer la vitalité de notre territoire, il est impératif de réduire l’exode des jeunes tout en redoublant d’efforts pour attirer des travailleurs de partout en province. Le taux de remplacement de la main-d’œuvre est à son plus bas et il faut investir dès maintenant. Un projet comme AT-traction est plus que jamais nécessaire pour favoriser l’enracinement durable sur notre territoire et répondre aux besoins des nouveaux arrivants et des employeurs », renchérit M. Bélisle.

Passez le mot !
Les CJE de l’Abitibi-Témiscamingue invitent les citoyens et citoyennes à passer le mot à leurs ami.e.s et contacts à l’extérieur de la région. Qui sait si l’un d’entre eux ne se laissera pas tenter par un nouvel emploi dans une région aussi magnifique que dynamique ? Les personnes intéressées peuvent s’inscrire dès le 1er mars prochain sur le site web du Salon de l’emploi : https://www.cjeat.com/salonat.
 
Les projets d’attraction de main d’œuvre des Carrefours jeunesse-emploi (PAJ et AT-traction) sont rendus possibles grâce au soutien financier du Secrétariat à la jeunesse, du Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et du Mouvement Desjardins.
 
*Données provisoires du bilan 2020 sur le marché du travail, Services Québec, Direction régionale Abitibi-Témiscamingue
 

 

 - 30 -

Source : 
Carrefours jeunesse-emplois de l’Abitibi-Témiscamingue | cjeat.com |
 
Pour information et entrevue :
Sébastien Bélisle | directeur général CJE Abitibi-Ouest
sbelisle@cjeao.qc.ca | (819) 333-8777
 
Hélène Nickner | directrice générale CJE Témiscamingue
dg@cjet.qc.ca | (819) 629-7520
 

 

FAITS SAILLANTS
 

Le projet AT-traction en quelques chiffres :

  • Budget de 1,3 M$ pour trois (3) ans (2018-2021)
  • 196 candidats auxquels s’ajoutent 63 conjoints ou enfants ayant décidé de vivre et travailler en Abitibi-Témiscamingue
  • Plus de 10,5 M$ en retombées économiques pour la région
  • 457 candidats suivis à distance (tous de l’extérieur de la région)
  • 288 séjours exploratoires réalisés
  • Le projet AT-traction est financé par le Ministère des Affaires municipales et de l’Habitation et le Mouvement Desjardins

Les CJE sont actifs dans la réalisation de plusieurs activités, telles que :

  • La réalisation de séjours exploratoires, de sorties d’attraction et de recrutement dans la région et dans les grands centres ;
  • L’offre de services d’accompagnement individuel à distance ;
  • La participation active dans les comités et la gestion de structures d’accueil pour les nouveaux arrivants ;
  • Le projet « Ambassadeurs », dont l’objectif est de maximiser la visibilité de l’Abitibi-Témiscamingue et de ses richesses en misant sur des porte-parole fiers de leur région.

Entreprises présentes lors du Salon de l’emploi virtuel d’Abitibi-Témiscamingue :

 

  • Détention Amos
  • CSSH
  • Matériaux Blanchette
  • Scierie Landrienne
  • Forex
  • Eska
  • Hécla-Québec
  • Métal Marquis
  • L.J.L Mécanique
  • CFPLA
  • RYAM Bois d'oeuvre
  • Centre de services scolaire Lac Abitibi
  • CSSRN
  • Promec
  • Moreau
  • Englobe
  • Accès
  • Agnico Eagle
  • Blais industries
  • Cardina
  • CSSLT

 

  • Corporation des organismes communautaire
  • Témisko
  • Impression Design
  • Meglab
  • Canadian Malartic
  • RBC
  • Soudure Dufer
  • MRC
  • Centre Défi
  • Gyva
  • CISSSAT
  • Hydro-Québec
  • UQAT
  • Desjardins
  • Cégep AT
  • Harmonia
  • Gouv QC - Fonction publique
  • Mino Obigiwasin
  • SNC Lavalin
 
 
 
facebook
 
MRAR | Tous droits réservés ©2011-2021 | Intranet | Propulsé par Radium